fév 9

La censure du net devient effective en France

2011 | Catégorie : Politique

L’article 4 de la loi LOPPSI2 qui met en place la censure administrative d’Internet sous couvert de protection de l’enfance, a été définitivement adopté. Le ministère de l’intérieure peut désormais imposer par décret le filtrage du net en utilisant une blacklist sans passer par la case « juge ». Les fournisseurs d’accès internet auront l’obligation de bloquer tous les sites présents sur cette liste.

Stop à la censure du NET

La porte ouverte par ce texte, n’est qu’une étape supplémentaire destiné au contrôle politique d’internet. La Loppsi2 fait partie d’un package de loi liberticide (LEN, DADVSI, LOPSI, Hadopi2 etc…) tentant progressivement de brider le net pour le transformer en Minitel2.0 où la liberté d’expression n’existera plus.

Pour en savoir plus je vous invite à visité le site de la quadrature du NET.

Si on ajoute à cela les précédentes déclarations d’Eric Besson lors des 2ème Rencontres parlementaires sur l’Économie numérique, voulant faire payer des grandes entreprises étrangères de service Internet tel que Google ou Facebook pour leur utilisation des réseaux internet Français. Son objectif étant de favoriser le traffic du réseau français pour les service de télévision par IP et la téléphonie par IP (TriplePlay). Voir cet article. On voit ici très bien le but non avoué de muselé les réseaux sociaux du style Facebook ou Twitter, pour favoriser les médias passifs contrôlés par l’état.

Nous pouvons aussi voir venir de mauvaises augures outre atlantique. En effet au Québec et l’état d’Ontario l’annonce de la fin de l’internet illimité avec un bridage de l’ADSL à fait bondir la communauté du net de nos frères Canadiens. Voir cet article. Un modèle dont la France voudrais se passer, espérons que la chose ne sera pas venue aux oreilles de Brice Hortefeu ou d’Eric Besson.

Sale temps pour nos libertés.

Mithrandir79

Les commentaires sont désactivés pour ce billet

Les commentaires sont désactivés.