Archives de mai, 2011

Ubuntu 11.04 Natty Narwhal très décevant

3 mai 2011 | Catégorie : Informatique,Linux

Comme tous les six mois Canonical nous prépare une nouvelle mouture de son système exploitation Ubuntu, basé sur les dépôt Debian. Depuis quelques jours déjà ce nouvel opus est disponible au téléchargement et dans les dépôts pour les mise à jours. Autant son prédécesseur Maverick Meerkat n’avait pas spécialement brillé pour ses nouveautés, autant Natty Narwhal en est un festival. Nous avons maintenant dans notre distribution Firefox 4, LibreOffice 3.3 (remplaçant par forfait d’Open Office qu’Oracle s’est acharné à piétiner, et enterrer), Virtualbox 4 mais passage obligatoire vers la version OSE, la version 3.2 PUEL posant des problèmes de compatibilité avec le nouveau DKMS (la version PUEL disparaît avec la version 4 de VB, Oracle a encore frappé).


logo narval


Jusque là pas de quoi blâmer directement Canonical, en fait là où le bât blesse c’est l’interface graphique Unity devenu par défaut sur toutes les installations netbook, laptop et desktop. A l’origine cette interface fut conçu pour les netbooks afin d’optimiser au maximum l’espace de leur petits écrans, ce qui était tout à fait justifié du reste. Mais ça l’est nettement moins sur les laptops et encore moins pour les desktops. Le gros souci d’Unity c’est qu’il est une surcouche de Gnome 2.32 dont les bibliothèques ont un peu vieillies puisque n’étant plus vraiment au fait des dernières avancer technologique en matière d’ergonomie. Pourquoi Canonical n’a pas suivie le mouvement de toutes les autres distributions de passé à Gnome 3 comme l’ont fait Fedora, Suse ou Mandriva?


interface Unity


interface Gnome 3 sur OpenSuse


Sur ces deux captures nous voyons bien graphiquement qu’Unity n’arrive pas à se hisser au niveau de Gnome 3, et il en est de même pour l’ergonomie malheureusement. Bref après quelques jours sur Unity je me suis résigner à revenir à l’interface classique de Gnome 2.32 (le choix se fait sur GDM au login avant d’entrer dans la session, il faut cliquer sur l’utilisateur puis choisir « Ubuntu Classique avec effet graphique »). Là j’ai eu de gros souci avec compiz.

Beaucoup de paramètre ont dû être modifier sur Gnome 2.32 pour l’intégration d’Unity, du coup compiz ne l’a pas très bien supporter, et je retrouve les mêmes soucis que j’avais eu à l’époque de beryl sur gutsy, plus de d’entourage de fenêtre et bug d’affichage sur les multibureaux. Bon bah reste plus qu’à s’asseoir sur les effets compiz et revenir à metacity. Donc en résumé Unity est pour moi une regression de deux ans sur l’interface graphique. Vivement que Debian passe à Gnome 3.0 pour que Canonical se débarrasse de cette pseudo interface ergonomique.

Lorsque KDE 4 était sortie, j’avais basculé doucement vers Gnome malgré moi, maintenant je crois que je vais revenir tout doucement vers KDE qui a beaucoup gagné en maturité depuis. Gnome commence a devenir trop instable pour une utilisation de production. Natty Narwhal n’est un bon millésime pour ubuntu, passez votre chemin et attendez les prochaines versions, ou bien basculer sur kubuntu qui est bien plus stable et ergonomique qu’Unity.

Mithrandir79

2 commentaires