Archives de novembre, 2009

Recueil de textes relatant « La Bataille Hadopi »

27 novembre 2009 | Catégorie : Politique

In Libro Veritas nous livre son dernier bébé, tout droit sortit des presses, qui n’est autre qu’un condensé de réflexion sur ce qu’a été, est et sera le droit d’auteur dans l’univers culturel français. « La Bataille Hadopi » retrace le combat acharné des défenseurs de la culture face aux faux dévots et autres Tartuffes qui dévoient les notions de droits d’auteur et de la propriété intellectuelle à des fins mercantiles obscènes.

Le recueil de texte constitué par Mathieu Pasquini, nous montre comment le démantèlement des libertés d’accès à la culture s’organise progressivement et sournoisement.

Le projet de loi Hadopi n’est que le premier rouage pour un contrôl total du contenu d’internet. D’autres lois (LOPPSI…) viendront compléter les dispositifs déjà en application. L’avenir de nos liberté sur le net, dépend des combats que nous menons aujourd’hui. Les premières batailles (OMPI, EUCD, DADVSI, HADOPI2) ont été perdues (parfois de peu avec Hadopi) mais la guerre peut encore être remportée si nous nous mobilisons dès maintenant. Lire ce livre est un bon début pour commencer à comprendre les enjeux de la guerre du numérique.

Je vous invite donc à vous plonger dans ce livre aux textes édifiants quant aux motivations de notre actuel gouvernement.

Ce livre disponible à la vente sous format papier ici ou encore librement téléchargeable .

La quatrième de couverture:

    « La bataille Hadopi » dessine les prémices d’une guerre qui ne fait que commencer. La Haute Autorité pour la Diffusion des Ouvres et la Protection des droits sur Internet est devenue plus que l’acronyme d’une propagande, c’est désormais un symbole. Le symbole d’une entreprise de contrôle des techniques et des usages d’Internet.

    Les technologies numériques sont en effet au cour de nos vies : apprentissage, échange, travail, amour, participation démocratique…, nos sociétés sont transformées de fond en comble. Nous sommes aujourd’hui tous acteurs de ce bouleversement, dont le point nodal est la liberté d’expression et la liberté d’acces a Internet. Blogs, réseaux sociaux et autres sites participatifs sont désormais au centre du processus démocratique, et du plein exercice de la citoyenneté.

    Face a l’autodiffusion et l’autopromotion sur Internet d’artistes talentueux dans tous les domaines de l’Art (musique, cinéma, littérature, art plastique.) on nous oppose l’image stéréotypée du « pirate », alors que nous sommes de plain-pied dans les nouvelles pratiques de contribution et de dissémination des ouvres en libre échange, basées sur le modele du copyleft.

    La guerre déclarée pour contrôler Internet se déroule en France, en Europe et dans le monde. Le syndrome Hadopi le montre parfaitement, les lobbies menés par les industries culturelles, prétextant la défense de la création, veulent transformer Internet en minitel et imposer une société fondamentalement injuste ou le partage serait criminalisé.

    La loi Hadopi élude les questions de rémunération des auteurs, propose un arsenal de répression couteux qui ne rapportera pas un centime supplémentaire aux créateurs et plongera l’internaute dans une insécurité juridique totale. Seuls les anti-Hadopi auront proposé des solutions concretes visant a améliorer les revenus des artistes et garantissant le respect des droits fondamentaux des internautes avec la Licence Créative ou le Mécénat Global.

    Hadopi est un sujet vaste et complexe, recouvrant de nombreux domaines. C’est pourquoi 40 auteurs, opposés a cette loi, ont décidé de participer a la rédaction de ce livre (politiques, sociologues, enseignants, militants associatifs, journalistes, artistes, auteurs, juristes, poetes, etc.).

    Cet ouvrage, document sociologique et politique rare, vous propose leurs réponses, points de vue complémentaires et analyses. Une autre vision de demain, loin de l’erreur Hadopi.

Ci-dessous la liste non exhaustive des auteurs ayant participé à l’élaboration de ce recueil:
Mathieu Pasquini, Christian Paul, Benoit Sibaud, Frédéric Fabri, Guillaume Champeau, Alain Lipietz, Jérémie Nestel, Benjamin Bayart, Jérémie Zimmermann, Philippe Langlois, Jacques Attali, Jérôme Bourreau-Guggenheim, Nicolas Gary, Philippe-Charles Nestel, Michel Sitbon, Marc Rees, Maxime Rouquet, Juan Paulo Branco Lopez, Annick Rivoire, Bruno Mauguil, Eric Aouanès aka Rico da Halvarez, bituur esztreym, Antoine Moreau, Jean-Pierre Brard, Martine Billard, Nicolas Dupont-Aignan, Patrick Bloche, Daniel Cohn-Bendit, Najat Vallaud-Belkacem, Didier Guillon Cottard, Laurent Chemla, Pierre Aidenbaum, Jacques Boutault, Philippe Aigrain, Francis Muguet, Richard M. Stallman, Olivier Auber, Joseph Paris, Alexandre Grauer, Sébastien Canevet, Benjamin Jean, Francis Lalanne, André Malraux, Michel Peissik, Adama Samassékou.

Et quelques passages intérressant:

    « Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n’est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous. »(Victor Hugo – Discours d’ouverture du Congrès littéraire international de 1878)

Comme quoi le débat ne date pas d’aujourd’hui.

    « Finalement, ce qui est surprenant dans la petite France du grand changement, c’est que son immobilisme tant de fois raillé a cédé le pas au pas en arrière. Non pas ce pied d’appel qui nous permettrait de prendre du recul, mais ce pas dans l’ombre, vers la régression des libertés fondamentales, rendant incompressibles
    la conservation et la progression des acquis qui fondent l’originalité, peut-être même la pertinence, du projet politique français devant le reste du monde. »
    (Jérôme Bourreau Guggenheim, ex-responsable Web chez TF1, licencié pour avoir envoyé un mail critiquant Hadopi à son député.)

Autrement dit « comment revenir avant 1968 en moins de 5 ans? »

    « Le droit d’auteur est à l’origine un contrat social, par lequel la société civile accepte de renoncer à certaines libertés pour favoriser la création d’ oeuvres de l’esprit. Au fil du XXe siècle, cet équilibre a été rompu en défaveur des citoyens, mais pas pour autant en faveur des auteurs, les intermédiaires devenant toujours plus nombreux (éditeurs, producteurs, maisons de disques, sociétés de droits d’auteur) et plus gourmands. »(Maxime Rouquet Président du Parti Pirate)

Tiens ça me rappelle un peu le principe des producteurs de lait… Bizarre… Bizarre!!!

Mithrandir79

Les commentaires sont désactivés pour ce billet

Un lycéen condamner pour avoir manifesté devant son lycée

25 novembre 2009 | Catégorie : Politique

Léo Belenguier, élève au lycée Roosvelt à Reims, a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir participé à une manifestation lycéenne lors de la visite de François Fillion. Je relais le témoignage des parents du jeune Léo pour dénoncer le système de justice à comparution immédiate. Cet exemple nous montre la manière dont on intimide la jeunesse afin de la museler, le règne de l’arbitraire et de la violence policière est bien installé. Je précise pour ajouter au crédit des témoignages suivant, que Marie Paule Belenguier est professeur à l’IUFM.

    Bonsoir,
    Vous recevez ce message parce que vous figurez dans mon carnet d’adresses. Mon fils Léo et trois de ses camarades ont été interpellés jeudi, placés 24 heures en garde à vue et condamnés à trois mois de prison avec sursis pour avoir participé à la manifestation devant le lycée Roosevelt Jeudi 19 novembre, lors de la visite de F. Fillion, venu présenter la réforme des lycées. Ci-dessous un lien vers le site de FR3 qui donne l’info avec un premier commentaire laissé par le père de Léo .

Info de France 3

    Si vous souhaitez soutenir Léo et ses camarades , sans aucune obligation bien sûr, rien d’autre à faire que faire circuler à votre tour ce message à votre carnet d’adresses.
    Mardi (24 novembre) matin à 10 heures a lieu à Reims devant la maison des syndicats une manifestation organisée pour le jour de grève dans l’éduc nationale. Les étudiants que nous avons rencontrés hier vont s’y joindre pour protester contre la répression policière dont les 4 jeunes innocents ont été victimes, c’est pour ceux qui le souhaitent et le peuvent une autre manière de montrer sa solidarité…
    Merci à tous , amitiés
    Marie-Paule et Georges Belenguier

Voici la seconde lettre:

    bonjour
    J’apporte ce jour le témoignage d’un père de famille dont le fils est passé en comparution immédiate suite à cette manifestation et a été condamné à 3 mois de prison avec sursis après avoir passé 24h en garde à vue.
    Mon fils Léo Belenguier a 18 ans donc majeur et il est étudiant en fac d’histoire à Reims. Il n’est pas inscrit à un parti politique et s’est rendu à la manif par solidarité avec ses camarades et amis du lycée Roosevelt. Il a un casier judiciaire vierge, un attachement profond aux valeurs de justice et de solidarité doublé d’un tempérament doux et pacifiste. Il s’intéresse à l’actualité politique en tant que personne majeure porteur d’un droit de vote particulièrement en ce qui concerne ses pairs.
    Mon fils a déjà participé à des manifestations et n’a jamais commis aucune violence ni exaction d’aucune sorte allant même jusqu’à redresser des containers de poubelles en déplorant ces actes susceptibles selon lui de discréditer les actions menées. C’est ce même jeune garçon qui s’est fait interpeler et menoter jeudi après la manifestation au cours d’une rafle commise par la BAC alors qu’il attendait assis sur un plot pour reprendre son vélo garé devant le lycée,alors que la manifestation était terminée et qu’il avait demandé aux CRS à quel moment son vélo serait accessible.
    Cette arrestation brutale est motivée par l’ accusation d’avoir jeté des pierres sur les policiers pendant la manifestation avec soi disant pour preuve une vidéo le montrant distinctement. Mon fils fort de son innocence a demandé aussitôt à voir la vidéo qui le mettait en cause.Il a été placé en garde à vue pour 24 heures, sans jamais pouvoir visionner ce document qui était sensé l’accabler. La raison en était, d’après la police que la vidéo était sous scellés pour le tribunal.
    Après 24 heures de garde à vue traumatisantes (refus de l’informer de notre connaissance de sa situation, annonce que sa garde à vue pouvait être prolongée s’il niait, refus de nous contacter pour que nous communiquions aux forces de l’ordre les coordonnées de notre avocat…), il a été jugé en comparution immédiate qu’il a acceptée pour éviter de se retrouver en « préventive » chantage odieux qui ne lui laissait d’autres choix que le procès expéditif ou la prison. Il n’a rencontré son avocat commis d’office que quelques minutes avant d’entrer dans le prétoire ce qui laisse perplexe sur le temps accordé pour préparer sa défense .
    Malgré la demande des avocats et des inculpés, malgré l’absence complète de preuves (le seul témoignage écrit est celui du policier blessé qui disait n’avoir reconnu personne et expliquait que les jets de pierre venant de l’arrière de la manifestation ne leur étaient pas imputables puisqu’ils étaient sur l’avant )et malgré les dénégations des quatre inculpés, cette bande vidéo n’a jamais été présentée à quiconque et le procès s’est conclu par une peine de sursis de trois mois pour chacun alors même qu’aucun témoin n’avait été entendu et qu’aucune preuve n’existait.
    La conclusion de tout cela dépasse ce qu’un citoyen français peut imaginer: la condamnation sans preuve d’un innocent pour l’exemple, un traumatisme psychologique évident provoqué par une garde à vue visant prioritairement à faire d’un innocent un coupable à coup d’intimidation et de brimades de toutes sortes : Autorisation d’aller aux toilettes plus d’ une demie heure après la demande, nuit passée dans des conditions d’hygiène épouvantables , refus d’appeler les parents pour le choix de l’avocat, refus des policiers du commissariat de Reims alors que je me suis rendu sur place sur leur conseil, de me donner les informations sur les suites de la garde à vue jusqu’à la comparution immédiate après avoir soufflé le chaud et le froid et m’avoir donné des informations erronées ou contradictoires,refus du tribunal de prendre en compte l’absence de preuves et au final une condamnation avec sursis mettant directement en péril l’accès à la vie professionnelle de mon fils au terme de ses études.
    J’espère que beaucoup de parents auront accès à cette information pour s’alarmer des conséquences désastreuses d’une politique sécuritaire et paranoïaque capables de briser la vie d’un jeune homme jusque là libre et heureux.
    Georges Belenguier

N’hésiter pas diffuser au maximum ce témoignage pour soutenir Léo.

Mithrandir79

Les commentaires sont désactivés pour ce billet

Activer le port USB d’une TV LG LCD 32LH2000

12 novembre 2009 | Catégorie : Informatique,Vie de Geek

De nombreuse TV LCD sont vendues avec un port USB dit de « service ». Ce port est théoriquement utilisé pour des interventions de diagnostique et de maintenance par les technicien après-vente. Or des commerciaux mal informés voire même malhonnête affirme qu’on peut utiliser ce port USB pour lire des films divx ou pour visionner des photos au format jpg. Beaucoup d’utilisateurs se sont aperçus finalement que ce port ne fonctionnait pas à la réception de leur TV.

Après un fouinage sur le net, je me suis aperçu que les TV LG de type LH possède tout ce qu’il faut pour lire les divx et les photos, mais que cette fonction est désactivée par défaut!!!. Là je me dis pourquoi prévoir l’implémentation de ses fonctions si c’est pour les désactivés ? D’autant que l’argument commercial en fait état.

L’activation du port usb se fait uniquement par le menu service inaccessible par l’utilisateur moyen. Il existe un pourtant un moyen d’y accéder si vous possédez le firmware 3.15, cela ne fonctionne pas avec les firmware 3.24, 3.37 ou 3.40 donc je propose de downgrader pour ces trois versions. (Par contre ceux qui ont un firmware supérieure à 3.40 la solution que je propose présente un risque de plantage lors du downgrade allez voir ce commentaire) Pour vérifier la version de votre firmware faite:

Menu>Config>OK>Diagnostique>OK Là est indiquer la version du logiciel vous aurez aussi le Modèle de la TV.

Si vous avez le firmware 3.15 c’est cool pour vous, vous pouvez passer à la partie activation directement. Pour les autres vous devrait downgrader votre firmware en 3.15.

1- Downgrader le firmware à la version 3.15 :

    -Télechargez le firmware ici (Le nom de l’utilisateur est « mithrandir79″ et le mot de passe est « salusasecundus » attaché sans majuscule)
    /!\ Attention: ce firmware est utilisable uniquement pour les modèles LG suivant:
    32LF2500 32LF2510 37LF2500 37LF2510 42LF2500 42LF2510
    19LH2000 22LH2000 26LH2000 32LH2000 37LH2000 42LH2000
    32LH3000 37LH3000 42LH3000 47LH3000
    32LH4000 37LH4000 42LH4000 47LH4000
    32LH5000 37LH5000 42LH5000 47LH5000
    32LH7000 37LH7000 42LH7000 47LH7000
    19LU4000 22LU4000 26LU4000
    19LU5000 22LU5000 26LU5000
    -Décompressez le fichier sur une clef USB. Le fichier .epk doit se trouver dans le répertoire /LG_DTV.
    -Branchez la clef usb sur le port USB service de la TV, puis appuyez sur Menu, placez la surbrillance sur le menu Option sans appuyer sur OK, appuyez 7 fois sur la touche « FAV » de votre télécommande. Un menu « Mise à jour du logiciel TV (expert) » apparait.
    -Votre fichier .epk doit apparaître dans l’encadré en bas, sinon vérifier qu’il se trouve bien dans le répertoire /LG_DTV de votre clef. (rem: la clef doit être formatée en FAT 16 ou FAT32, le NTFS n’est pas supporté par la TV). Puis appuyer sur OK. La mise à jour s’effectue, il ne faut pas débrancher la clef USB ni éteindre la TV pendant toute la durée de la manipulation, au risque de rendre inutilisable la TV.
    -La TV a été downgradée, il faut refaire une recherche automatique des chaînes. Maintenant passons à l’activation du port USB.

2- Activation du port USB:

    -Appuyer simultanément sur la touche OK de votre télécommande et sur la touche OK de votre TV pendant 5 secondes.
    -Tapez le code « 0000″ pour entrer dans le menu en mode service.
    /!\ Les modifications dans ce menu peuvent être dangereuses alors allez-y avec beaucoup de prudence!!!
    -Positionnez-vous sur le menu « Tool Option3″, et appuyez sur la flèche droite de votre télécommande, ça y est vous y êtes.
    -Maintenant allez sur la ligne « EMF(jpeg,mp3) » passez la valeur à 1. Puis allez sur Divx passez la sur HD, (si vous avez des souci d’affichage avec de video HD baissez le à SD, cela dépends des TV)
    rem: il y d’autre option que je n’ai pas trop testé qui semble intéressante comme le bluetooth ou le digital eye (peut-être la possibilité de mettre une webcam?) (Edit: pour le bluetooth il y a un retour intéressant à ce commentaire de Tydis
    -Dans « Audio Amp » il est possible de supprimer le bridage sonore, essayez les divers options, là il n’y a pas trop de risque. NTP3000 -> sans bridage, et NTP3100 -> avec bridage.
    -Un redémarrage de la TV est nécessaire pour que les options soient prises en compte.

NB: Normalement rien dans les conditions de garantie de LG ne dit que celle-ci est suspendue en cas de modification du firmware. Cependant si une mauvaise manipulation dans les options du firmware est avérée, je doute que la garantie tienne le coup, donc ces manipulations sont plus ou moins à vos risques et périls. Vous voilà averti. (donc vous valez 2 hommes.)

[edit]Ajout de l’astuce de restauration donné par Imagine[/edit]

« Astuces:

Restauration: Si vous avez eu des ennuis, ou ont été assez bête pour changer autres choses dans le menu, ou firmware utilisée sur un téléviseur n’est pas la bonne version, vous pouvez restaurer la firmware d’origine du téléviseur – en fonction des dégâts infligés cela ne réglera pas tous les problèmes sur votre télévision mais gardera les réglages d’activation du port USB
Voici comment faire:

1. Appuyez sur la touche Menu de votre téléviseur

2. Allez dans Options (mais n’appuyez pas sur OK, suffit de sélectionner les options)

3. Appuyez sur la touche « 9″ de votre télécommande 7 fois.

Après cela vous dira que le « programme de restauration est achevée ». et va vous faire revenir à la firmware d’origine. »

[edit]IMPORTANT: Cette article fait désormais l’objet d’un topic sur le forum. Les commentaires sont désactivés la discussion se fait à cette endroit maintenant. L’intégralité de l’article et des commentaires y ont été transférés pour plus de confort.

Mithrandir79

341 commentaires

Passage de Grub 0.97 à Grub 1.97 après une migration Jaunty/Karmic

9 novembre 2009 | Catégorie : Informatique,Linux

Cette manipulation concerne uniquement ceux qui ont fait une migration à partir d’ubuntu Jaunty vers Karmic Koala. Ceux qui ont fait une installation toute fraîche possède déjà la version 2 de Grub (qui d’ailleurs ne l’ai pas encore tout à fait puisque Grub2 est encore dans sa version bêta notée « 1.97 bêta »).

Si vous vous demandez ce qu’est grub je vous invite à lire la définition de ce logiciel sur Wikipedia. En gros pour faire simple c’est le logiciel qui permet de sélectionner les systèmes d’exploitations au démarrage de la machine.

Vu que Grub n’est pas mis à jour automatiquement lors de la migration je vous propose une méthode pour faire la mise jour manuellement après la migration. La manipulation est assez simple malgré plusieurs étapes indispensables à suivre. Les avantages de Grub2 sont qu’il supporte en natif le nouveau système de fichier ext4, il intègre plus de fonction au niveau graphique et on peut intégrer du code personnel dans le fichier de configuration. Les inconvénients sont le paramétrage totalement différent de grub1 (une période d’adaptation est nécessaire) et qu’il soit toujours en version bêta, bien que je n’ai noté aucun bug depuis que je l’utilise.

Donc si vous êtes conscient de ce que vous faites vous pouvez suivre ma méthode.

(/!\ Le fait de toucher au bootloader peut rendre inutilisable votre PC, mais n’ayez crainte il est possible de réparer le plantage de grub. Voir à la fin de l’article. Avant de commencer, prévoyez tout de même un liveCD, voire même un CD alternate d’ubuntu. Les avoir sous la main pourrait vous servir. TRES IMPORTANT: LIRE L’ARTICLE EN ENTIER AVANT TOUTE MANIP.)

-Installation de Grub2:

    Allez dans synaptic, recherchez « grub2″, et installez le. Il vous sera demandé de désinstaller d’anciens paquets, acceptez.
    Une autre méthode par le terminal est possible en tapant « sudo apt-get install grub-pc« , même chose il vous sera demandez de désinstaller d’anciens paquets.

-Test du fonctionnement de Grub2:

    Au redémarrage de l’ordinateur c’est toujours Grub1 qui est exécuter par défaut, mais il offre la possibilité de lancer Grub2. Sélectionnez « Chainload into GRUB 2 » si tout se passe bien vous devez arriver sur le lanceur grub2. Maintenant essayez de lancer tous les systèmes (ubuntu 9.10, Windows, BSD, etc…) cela nécessite un redémarrage pour chaque test.

-Remplacement de Grub1 par Grub2 comme lanceur par défaut:

    Une fois les tests concluant, il ne vous reste plus qu’à redémarrer sur ubuntu et exécuter dans un terminal cette commande « sudo upgrade-from-grub-legacy« . Vous devriez obtenir ceci:

Appuyez sur entrée

Appuyer sur entrée

Choisir le disque où votre système linux est installer

Choisissez le disque dur où le système ubuntu est installé

A la fin de l’installation vous devriez obtenir ceci dans le terminal:

    Installation finished. No error reported.
    This is the contents of the device map /boot/grub/device.map.
    Check if this is correct or not. If any of the lines is incorrect,
    fix it and re-run the script `grub-install'.
    (hd0) /dev/sda
    Generating grub.cfg ...
    Found linux image: /boot/vmlinuz-2.6.31-14-generic
    Found initrd image: /boot/initrd.img-2.6.31-14-generic
    Found memtest86+ image: /boot/memtest86+.bin
    Found Microsoft Windows XP Professionnel on /dev/sda1
    done

Maintenant l’ordinateur devrait booter par défaut sur Grub2.

-Changement de fichier de configuration:

    Pour accéder au fichier de configuration de Grub1 était « sudo gedit /boot/grub/menu.lst« . Ce fichier est toujours existant mais n’a plus acune utilité pour Grub2. Il vous est d’ailleurs proposer de le supprimer avec cette commande « rm -f /boot/grub/menu.lst* » mais vous n’êtes pas obliger surtout si vous voulez chercher des information à propos de l’ancien paramétrage.

(/!\ La commande « rm » (remove –> supprimer) est à utiliser avec beucoup de prudence, par exemple « rm -R / » reviendrait à effacer tout le contenu du disque dur. C’est un peu un équivalent de « c:\format c: » . Soyez toujours prudent avec « rm » exécuter en mode administrateur.)

    La nouvelle ligne de commande à utiliser pour configurer Grub2 est celle-ci « sudo gedit /boot/grub/grub.cfg« . Si vous étiez habitué à grub vous constaterez que le code s’est un peu complexifier, mais en y regardant de plus près, on retrouve facilement ses petits.

Théoriquement l’installation devrait être terminer si tout s’est bien passé. Si vous avez plantez grub et que vous avez une erreur du type « grub error 11« , don’t panic, rien n’est perdu si vous avez un liveCD à côté de vous (sinon un « je vous avez prevenu » serait le bienvenu et il ne vous reste qu’à aller chez un pote pour vous en graver un).

-Récupération d’un Grub planter:

    Un tuto y est consacré ici pour une réparation de grub1 et ici pour une récupération de grub2. Ma méthode personnelle consiste à utiliser un CD alternate (non liveCD). Donc bootez sur le CD, choisissez la langue puis lancez la ligne « Réparer un système endommager« .
    Le « mode récupération » s’affiche, choisissez votre language, détectez le type de clavier, le CD s’initialise (n’ayez crainte ce n’est pas une installation c’est juste le lancement d’un mode virtuel)
    Ensuite saisissez le nom de la machine (celui que vous avez donnez lors de la première installation), là c’est la partie la plus sensible, il faut que vous sachiez sur quel partition est installer votre racine « / ». La plupart du temps si vous avez en dual-boot Windows, la racine se trouve en /dev/sda2 ou en /dev/sda5/ si vous avait créer une partition logique. De toute façon si vous vous trompez vous aurez un message « echec du montage ». Recommencez jusqu’à touver le bon. (« Revenir en arrière » –> « Entrer dans le mode de récupération »)

Note le « x » de « sdax » correspond au numéro de partition que vous avez choisi précédemment.

    Ensuite lancer la ligne « Exécuter un shell dans /dev/sdax« , puis continuer.
    Là un terminal en root s’affiche en bas de l’écran. Saisissez ces lignes de commandes:

>>apt-get purge grub-pc
>>apt-get install grub-pc
>>grub-install /dev/sdax
>>update-grub
>>exit

    Lancer la ligne « Redémarrer le système« . N’oubliez pas d’enlever de CD.
    Là normalement le système devrait démarrer correctement sur grub2

Si vous avez des questions, ou que vous n’avez pas compris quelque chose, les commentaires sont là pour ça. ;-)

Mithrandir79

Les commentaires sont désactivés pour ce billet

Sortie du livre « Simple Comme Ubuntu » pour la version 9.10

7 novembre 2009 | Catégorie : Informatique,Linux

Didier Roche récidive avec la nouvelle édition de SCU « Simple Comme Ubuntu » mise à jour en tenant compte des dernières évolutions d’ubuntu 9.10. Ce livre est essentiellement destiné aux débutants n’ayant jamais touché à une distribution linux de leur vie. L’approche est très intuitive, didactique et bourrée d’illustration.

Le livre est disponible au téléchargement sous le format PDF sur le site de framasoft. Si vous le trouvez intéressant et que vous êtes rebuté par le prix exorbitant de l’impression intégrale du livre, vous pourrez vous procurer une édition papier ici de 330 pages pour seulement 17€ (inclus un livret de 24 pages résumant les commandes de base linux et un CD d’installation francisé d’ubuntu 9.10).

La première édition est sortie en avril 2007 chez In Libro Veritas, depuis le succès ne s’est pas démenti à chaque nouvelle édition (tous les 6 mois) les ventes n’ont fait qu’augmenter. Ce livre est éditer sous licence creative common BY-SA, (BY) veut dire que la signature de l’auteur doit suivre l’oeuvre et (SA) veut dire partage à l’identique, avec obligation de rediffuser selon la même licence ou une licence similaire.

Avec ce livre vous n’avez plus d’excuse pour ne pas passer à linux.

Mithrandir79

Les commentaires sont désactivés pour ce billet

Code réduction pour une Fonera 2.0n à 47,40€

6 novembre 2009 | Catégorie : Informatique

Avis à la population, j’ai reçu dans ma boîte mail un petit bon de réduction pour une Fonera 2.0n à 47,40€ au lieu des 79,00€. Il est valide jusqu’au 30 novembre. Je suis très satisfait de ma fonera 2.0 et je n’ai pas envie de passer à la 2.0n. Donc j’appliquerai le même principe que pour le bon précédent. C’est à dire que le premier qui m’envoie un commentaire (en français) pour faire la demande, je lui enverrai le code par mail.

Je rappelle brièvement le principe du réseau Fon pour ceux qui sont au fond de la classe à côté du radiateur. Le réseau Fon permet aux foneros (utilisateur du réseau FON) d’accéder n’importe où dans le monde à des spot wifi gratuitement si vous partager votre internet via une Fonera (qui sert de spot Wifi) ou en payant une modique sommes pour un forfait de connexion si vous n’êtes pas partageur.

Ainsi avec la Fonera 2.0n vous pouvez agrandir le réseau FON en partageant votre accès internet de manière totalement sécurisée, et bénéficier d’un accès à internet partout dans le monde grâce aux spot Wifi Fon et Neuf (pour ceux qui ont activé le réseau FON sur leur Neuf Box). Vous trouverez tous les renseignements ici.

[edit:]Le code réduction a trouvé preneur en la personne de Marco.

Mithrandir79

2 commentaires